Sortie ViaRhôna

Print Friendly
Récits de cyclos | Sorties 2016

Tronçon de Route de Belley – Groslée – 39km

La VIARHONA est un itinéraire cyclable (commencé en 2003) de près de 800km qui LONGE LE FLEUVE RHONE ET QUI RELIERA LE LAC LĖMAN A LA MER MĖDITERRANĖE (depuis 2016, 520km sont terminés).

En suivant le Rhône du nord au sud, les paysages sont sans cesse revisités : colline du pays genevois, peupleraie de Chautagne, les derniers contreforts du Jura avec le massif du Grand Colombier, plaines et collines du Dauphiné, les parcs urbains à Lyon, puis au sud, vergers, vignobles pour atteindre les paysages provençaux et la mythique lavande ; enfin, la Camargue et les rives de la Méditerranée.

Certaines îles et méandres du Rhône sont devenus des réserves naturelles équipées de sentiers pédagogiques et d’observatoires (marais de Lavours vus lors de notre balade en 2015 lorsque nous avons pédalé sur le tronçon Seyssel – Belley) tout au long du fleuve pour permettre de s’approcher au plus près de ce grand cours d’eau.

DIMANCHE 24 JUILLET 2016
image1Charlotte vient me chercher à 5h40 pour aller rejoindre les autres participants à la balade prévue dans l’Ain. Nous arrivons sur le parking d’Etrembières. Il y a Gilbert qui conduit le minibus avec remorque et Cathy, Elisabeth, Jocelyne, Marie, Marianne C et Mimi. Il est 6 h.15 quand nous partons en voiture en direction de St Julien, Frangy, Seyssel ; image2nous longeons le Rhône où évoluent plusieurs cygnes, certains ont le cou complètement immergé… peut-être pour chercher leur « petit-déjeuner » vu l’heure matinale. Nous arrivons à BELLEY capitale du Bugey, dans l’Ain, pour nous garer sur le parking à côté du départ de la balade. Il est 8h15.
Chacun récupère son vélo. Nous sommes pratiquement seuls ; le temps est brumeux et le soleil ne fera son apparition sur bien plus tard.

Nous commençons à pédaler sur la voie verte réservée aux cyclistes et aux piétons, sans voitures, passons  un  pont vers VIRIGNIN puis roulons 3km sur la route nationale où quelques voitures nous doublent.

image5
Nous passons près du Rhône encore sous la brume…

image4image3

image6Nous allumons nos lumières pour passer des petits tunnels et, à nouveau, prenons la voie verte.

Tout au  long du trajet, nous passons dans la Savoie pour revenir dans l’Ain, l’Isère. Parfois, il y a du soleil mais… plus souvent des nuages.

image7Nous venons de la route du bas. Le paysage est varié avec de jolis petits villages que  nous traversons : LA BALME – CHANTEMERLE-LES-COULEURS – St GENIS-SUR-GUIERS en Savoie.

Nous faisons une pause près de l’église, sur la place. Nous avons envie d’un café que nous prenons avec une brioche aux  pralines rouges, spécialité de la région, le tout offert par Gilbert. Et pendant qu’il la  coupe sous les yeux de Cathy et Mimi, nous nous détendons.

image9image8Il nous faut continuer sur la route pendant environ 5km (il y a un peu de circulation pour rejoindre la voie verte, en passant vers le barrage de CHAMPAGNIEUX avec son port…

…en longeant le plan d’eau de MURS-ET-GELINIEUX avec cygnes et canards…
pont de BRUYERE à BREGNIER-CORDON en suivant le canal de dérivation du Rhône…

image10image11

Fleuve près de notre route...
Fleuve près de notre route…

image14image13Nous entrons dans BRUYERE.
Le soleil, même voilé, commence à nous réchauffer.
A nouveau, la voie verte qui nous éloigne du fleuve.

Nous faisons une halte au port de GROSLEE : Gilbert et Charlotte examinent la carte pour ne pas reprendre la même route qu’au départ.
Nous continuons vers SAINT-BENOIT…en laissant le pont derrière nous.

image15image16image17

image19image18Nous faisons un détour pour aller à GLANDIEU voir sa cascade, la plus impressionnante de toutes celles de la  région du BUGET avec l’eau qui jaillit à plus de 60 mètres.

Ce coin de verdure nous rafraîchit car nous avons beaucoup plus chaud.

image20image21Nous reprenons nos vélos, revenons à l’entrée de GLANDIEU pour prendre la route qui monte vers PREMEYZEL (nous sommes dans l’Ain) col à 345 mètres d’altitude, mais nous constatons bien vite que la route est en très forte pente (6 à 10 %) et nous faisons demi-tour car nous n’avions pas prévu ce détours. Nous allons vers MEYRIEU-PEYZIEU-St BOIS-BRENS.

image22Il est bientôt 14h ; une petite faim se fait sentir. Nous nous arrêtons dans un joli village ; il est agréable de pique-niquer à l’ombre de grands arbres dans un parc, près de l’église.

Un peu plus tard, nous revoilà en selle. A 10km de BELLEY dans l’Ain (où nos voitures sont garées), nous sommes tous d’accord pour un « arrêt café »… détente… bavardage… puis nous allons vers le parking pour ranger nos vélos.

Nous avons pédalé pendant 85km environ pour un dénivelé de 368 mètres, pente pourcentage moyen 2 – maxi 9.

Charlotte et moi partons les premières après les salutations d’usage à chacun, pour regagner « nos pénates ».

NOUS AVONS PASSE UNE TRES BONNE JOURNEE !

Cyclo rédacteur  : Francette, chroniqueuse

Date de publication : 07-11-2016