Tour de Langin

Print Friendly
Récits de cyclos | Sorties 2016

SAMEDI 28 MAI 2016 – sortie club de 13h30 à 18h30 –

avec Charlotte – Mimi – Marie – Marianne J – Paul – Bruno et moi – 60 km environ – dénivelé 620m – température 28° – pente 2 % moyen – 16 % maxi vélo à la main
Nous partons du Centre MLK par les routes habituelles : CORNIERES – LULLIER – LA RENFILE, puis tout droit vers MONNIAZ (là, Paul et Bruno nous quittent pour effectuer un autre circuit en pédalant plus vite) ; tournant à gauche, nous roulons sur la grande route vers Chez COUTY – BRENS en descente, prenons à droite pour monter en pente douce sur la route nationale, vers BONS EN CHABLAIS ; mais, avant, nous tournons à gauche. Quelques kilomètres plus loin, la chambre à air du pneu arrière du vélo de Charlotte crève.

Toutes seules… en pleine campagne… loin de toute habitation… sous le soleil… Brrr…

Aussitôt, Marianne, aidée de Charlotte et Mimi, démonte, change la chambre à air, la remonte mais avec difficultés, la roue ne voulant pas se mettre en place. Charlotte et Mimi manient les vitesses et – miracle – la roue tourne. Pendant ce temps, Marie et moi jouons « la mouche du coche » et « aidons par notre présence, nos encouragements et nos rires » les trois mécaniciennes.

L’heure, aussi, a tourné (½ heure – nous voulions aller vers DRAILLANT pour descendre la longue route passant dans les bois de Perrignier) mais nous préférons revenir en sens inverse, en direction de BONS EN CHABLAIS (alt. 568m). Nous montons vers le Col de Saxel mais, peu après, tournons à droite vers MARCLAY – Charlotte nous emmène voir la TOUR DE LANGIN que nous apercevons au loin à l’horizon (alt. 700 m)…

Il fait très chaud ; nous roulons en direction de CHAMOTTES, peinons en montée raide, routes assez étroites, nombreuses en lacets parmi les habitations… nous demandons quelle route prendre à un agriculteur : aller vers LES GRANGES mais le dernier tronçon pour être au pied de la TOUR nous « casse » les jambes. Aussi, vélo bien tenu, penchées sur le guidon pour avancer, la pente étant de 16 %, nous atteignons notre but. Impossible d’aller plus loin, LA TOUR DE LANGIN étant domaine privé… qu’importe, nous l’avons vue de près.

Le retour s’effectue par une autre route, en contre bas, très raide, les freins sont beaucoup sollicités. Nous allons vers GROS PIERRIER, tournons à droite puis à gauche pour passer devant le château d’Avully, traversons la route nationale puis à droite vers le rail de chemin de fer à passer, route sinuant entre les habitations autour de BONS EN CHABLAIS. Nous arrivons sur la route nationale et, prenons à gauche. Au rond-point, nous allons à droite pour continuer en montée / descente et prenons la route à gauche dans la forêt vers BRENS – chez COUTY – MONNIAZ – LA RENFILE – LULLIER – CARA.

Nous avons passé un agréable après-midi, avec du soleil, de la bonne humeur, de bons moments où nous avons ri de bon cœur, tout en pédalant sur les routes du CHABLAIS.

LA TOUR DE LANGIN

La Tour de LANGIN, tout en haut dans la forêt, vue de la route…
La Tour de LANGIN, tout en haut dans la forêt, vue de la route…

Edifiée de 1258 à 1268 par Pierre II, comte de Savoie.
C’est l’un des premiers donjons ronds de l’époque. La tour est haute de 18 mètres, a des murs de 2,10 mètres d’épaisseur ; l’intérieur est large de 6,90 mètres.

Culminant à 700 mètres d’altitude dans la colline de Langin, elle domine le rivage du LEMAN et contrôlait à l’époque l’accès au CHABLAIS. Elle se trouve à 15 km de THONON.

Quelques mètres plus bas de la route, la TOUR DE LANGIN est visible…
Quelques mètres plus bas de la route, la TOUR DE LANGIN est visible…

L’ordre du Conseil du Genevois ordonne sa destruction en 1591. C’est le dernier vestige d’un ancien château fort du 13ème siècle.

Rachetée en 1963 par un particulier qui l’habite, la TOUR DE LANGIN a été restaurée en quelques années.

 

Cyclo rédacteur  : Francette, chroniqueuse

Date de publication : 09-11-2016