Tour du Lac Léman

Print Friendly
Récits de cyclos | Sorties 2017
TOUR DU LAC LĖMAN 2017
Samedi 5 Août, départ 5h30

leman

Lac d’Europe (SUISSE et FRANCE), au nord des Alpes de Savoie, altitude 375 mètres.
Il est traversé par le Rhône – largeur la plus grande : 15 km – superficie totale 582 km2 : 348 km2 en Suisse – 234 km2 en France – Longueur 72 km – Rive sud : française – nord : Suisse.

20170805_06031720170805_052842Rendez-vous à CMLK : Marie-Cécile, Marianne, Francette et moi… il fait encore nuit, nos feux de signalisation sont tous en action… la température est de 21°.
Marie-Cécile est la seule du groupe à ne pas avoir effectué ce tour du Léman et, de ce fait, nous faisait depuis un certain temps un « appel du pied » pour l’accompagner lors d’une « journée liberté ».

Nous prenons la direction d’AMBILLY – VANDOEUVRES – COLIGNY puis GENEVE, le PONT DU MONT-BLANC, côtoyant le fameux jet d’eau d’une hauteur de 140 mètres dans le Petit Lac d’où le Rhône s’échappe. Continuation direction Lausanne, pratiquement toujours sur piste cyclable longeant le lac.

20170805_06405220170805_064736Pédalant à « notre » allure, nous « avalons » les kilomètres et traversons les villes encore endormies de BELLEVUE – GENTHOD – VERSOIX – COPPET – NYONS. De l’autre côté du lac, nous apercevons nos montagnes de Haute-Savoie : par cette belle journée annoncée, les couleurs sont magnifiques, notamment au lever du soleil.
Après quelques instants d’arrêt au centre sportif de Nyon (Marie-Cécile commençait à dormir sur son vélo nous dit-elle), nous repartons vers ROLLE – ALLAMAN – ST-PREX – MORGES avec, à notre gauche, les premiers champs de vigne dans le canton de VAUD.

 

C'est cadeau ;)
C’est cadeau 😉 Un peu d’humour ne fait pas de mal !

Nous arrivons à LAUSANNE / Ouchy vers 9h45 après 75km parcourus = c’est la pause café au bar du vieil Ouchy. Nous osons demander des croissants mais la patronne est de mauvais poil ce matin et nous envoie à la boulangerie à 50m. Nous visitons les toilettes peu éclairées, aux dires de Francette – ce qui lui vaut une réponse acerbe de la patronne ! Personnellement, je me trompe de porte : me voilà chez les messieurs et là je découvre l’humour de la patronne : Marie-Cécile, la coquine, ne peut rater la photo !

Nous repartons allègrement, toujours par piste cyclable mais à présent, beaucoup plus de voitures : il fait plus chaud mais il y a un peu de vent. C’est un tronçon de route qui demande davantage d’attention.

VEVEY (traversée un peu laborieuse car encombrée en circulation) puis MONTREUX avec toujours – sur notre gauche – en terrasse – les vignes à perte de vue, en rangs bien soignés. Le paysage est grandiose avec tout en haut une route bordée de très jolies maisons, presque des manoirs, et à droite le lac avec les montagnes françaises et suisses.

 

Nous passons maintenant près du Château de CHILLON avec point de vue sur le lac. Enfin, VILLENEUVE au bout du lac, réserve naturelle, lieu magique où l’on peut observer les oiseaux, loin du trafic et de l’agitation.

20170805_131028Nous faisons une pause au parc aménagé pour nous rafraîchir et remplir nos gourdes. Nous traversons le Rhône et optons pour la rive gauche. Nous roulons dans la forêt sur une longue piste cyclable qui longe le fleuve à la couleur émeraude.

Une petite faim se fait sentir et nous nous arrêtons pour déjeuner sur un banc à l’ombre à Le BOUVERET, station lacustre très animée, nous sommes face à un petit canal avec des petites  barques, des petits canards… C’est un bon moment de détente avant la partie un peu moins plaisante du tour du lac.

Il reste encore des kilomètres à parcourir : il y a de la circulation, des travaux également mais heureusement une bande cyclable est réservée aux cyclistes. Nous entrons à SAINT-GINGOLPH, petite ville historique à cheval sur la frontière franco-suisse  : nous sommes en France. A EVIAN, nous nous arrêtons pour prendre un rafraîchissement car nous avons envie de boissons fraîches et de glaces ! encore un agréable moment de détente. Même si la température est plus élevée qu’au départ, le petit vent qui souffle nous fait du bien en pédalant.

20170805_15141820170805_15084520170805_150926

20170805_163549 20170805_161705Nous continuons vers AMPHION, RIPAILLE et son château puis THONON-LES-BAINS (cette partie du trajet a été la plus chaude !). Nous nous désaltérons à la source thermale de Thonon et remplissons nos gourdes d’eau fraîche.

A la sortie de la ville, nous choisissons le retour par Corzent, Anthy puis le port de SECHEX  : c’est reposant : de l’ombre, pas de bruit de voitures, un soleil masqué par des nuages – traversée par le Parc du château de Coudrée.

Nous reprenons la route que nous connaissons bien pour y avoir roulé à maintes reprises : SCIEZ – MARIGNAN –  DOUVAINE – LOISIN – VEIGY/FONCENEX – arrêt pour un petit encas – JUSSY et enfin CARA  : ce trajet retour a été plaisant et plutôt décontractant pour nos jambes fatiguées, évidemment l’allure n’est plus aussi rapide mais qu’importe !

20170805_192550Nous avons passé une très bonne journée ; total parcouru 190 km, avec un dénivelé de 805 m.

Notre Webmaster Marie-Cécile a été agréablement surprise de découvrir le tracé côté suisse avec piste cyclable pratiquement ininterrompue.

A quand la prochaine sortie ? Question posée en nous quittant car ce sont les vacances, rendez-vous en Septembre avec les sorties club !

Nous avons effectué ce tour du lac en groupe réduit, de niveau homogène et en toute décontraction.

Cyclos rédacteurs  :
Charlotte, Déléguée Sécurité
& Francette, chroniqueuse

Date de publication : 06-08-2017